Espace scénique : 3m X 3m


Implantation très légère


Spectacle prévu pour être joué chez l’habitant


Bruno Martins : comédien-chanteur


Gilles Raymond : comédien-musicien


  1. -Dulcimer à marteau

  2. -Accordéon Diatonique

  3. -Guitare

LE SPECTACLE



On dirait un concert de Laurel et Hardy, qui se seraient mis à la chanson napolitaine. Il y a Hardy le chanteur, carrure et voix solides, et Laurel l’accompagnateur, qui joue de tous les instruments, enfin s’ils ne sont pas trop grands parce que quand même. Ces deux-là ont des choses à se dire. Une grande histoire de cuisine et d’amour, dans cet ordre. C’est à dire, chronologiquement, parce que pour l’importance, on ne sait pas. Galanterie ou gastronomie ? Recette de l’amour ou amour de la recette ? Les chansons sont

magnifiques, mais on a deux fois l’eau à la bouche : on veut savoir la suite, et goûter les recettes ! Mais la vraie frustration, c’est qu’on aimerait tellement la rencontrer, l’étrange Napolitaine, la si mystérieuse Lydia. Eh oui, Naples a aussi son Arlésienne…